jeudi 5 juin 2014

Chroniques d'une croqueuse - Catherine Townsend

Les hommes qui accumulent les conquêtes ? Des Don Juan ! Mais qu'en est-il des femmes qui s'autorisent elles aussi à collectionner les aventures, en attendant de tomber sur le bon ? Avec Chroniques d'une croqueuse, Catherine Townsend, la chroniqueuse Sexe du journal anglais The Independent, nous livre le savoureux carnet de bord d'une jeune femme moderne et décomplexée (elle !) et passe en revue les pratiques sexuelles de notre époque, tout en tentant de cerner les nouvelles règles de la séduction... Catherine teste tout, et ne nous cache rien. Sa passion pour la lingerie, comment elle a pris du Viagra, ses soirées de speed dating, ses coups de foudre et déconvenues amoureuses, ses nuits d'ivresse et sa passion pour les sex-toys. Mais être une femme libérée, c'est pas si facile !

Mon avis:
On rigole un bon coup c'est certain. Mais cela reste une lecture pour un public averti. C'est le journal de bord de Catherine, une jeune femme sans limite ou qui les cherche ardemment. Elle est délurée, elle s'essaye à beaucoup de nouvelles expériences et ce afin de mieux écrire ces chroniques! Sauf que au bout d'un moment on ne sait plus vraiment si elle continue pour son travail ou juste pour son plaisir.

L'impression qui nous reste est celle de lire un journal intime, de violer une intimité qui enfin de compte nous est complètement et ouvertement offerte.

On rigole de ces aventures fantasques. On ne se reconnaît pas forcément dans ces aventures qui sont toujours plus poussées dans des extrêmes. On se demande si cela reste un livre considéré comme érotique car franchement c'est limite pornographique! Si si, peut être pas avec une lecture simple mais si on imagine un peu ce que cela donnerai en film! Surement classé en 18 et pas en 16 ans!

On espère une fin digne de ce nom mais on n'en aura pas! Par conséquent si vous vous attendez à voir arriver le prince charmant sur son beau cheval blanc (oui un peu d'humour!) vous pouvez prendre un DVD Disney! Ici il n'y à ni prince, ni cheval. Juste du sexe, peu de sentiment, beaucoup d'alcool et pas de véritable fin.

Sinon, attention! Un peu longuet. Pas vraiment convaincue sur ce coup là!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !