dimanche 27 juillet 2014

Juste une Ombre - Karine Giébel

D'abord, c'est une silhouette, un soir, dans la rue... Un face-à-face avec la mort.
Ensuite, c'est une présence. Le jour : à tous les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver.
Bientôt, une obsession. Qui vous ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton amant. Te rend folle. Et seule.
Juste une ombre. Qui s'étend sur ta vie et s'en empare à jamais.
Tu lui appartiens, il est déjà trop tard...


Mon avis:
Un thriller envoûtant, inquiétant, troublant!

C'est un livre truffé de personnalités hautes en couleur!

Cloé est une jeune femme un peu parano, murée dans une peur du vide imaginaire depuis l'accident de sa soeur. Elle est hautaine afin de se prémunir des autres mais en fera les frais très vite tout au long du livre.

Carole sa meilleure amie, qui ne lui souhaite aucun mal mais qui ne sait comment lui montrer son soutien, la perdra à jamais.

Valentine, jeune policière qui n'en mènera pas large!

Alexandre, commandant de police amère, qui ne croit plus en la beauté de la vie et qui subit la maladie de sa femme.

Laval, jeune recrue qui voudrait épater le commandant mais qui finira sur un lit d'hôpital.

Bertrand, homme tout en beauté mais qui en use pour faire fondre les cœurs.

Quentin, infirmier insoupçonnable au cerveau éperdument perdu!

On s'en prends plein les tripes toute au long de ce livre, on imagine le coupable dans chaque homme qu'elle rencontre, chaque homme qui la côtoie! On sent son impuissance à mener sa vie à bien. On s'attache au commandant et au Gamin!

Déçue que le happy end n'existe même pas à 0.1 % dans ce livre ! Il faut avoir le cœur bien ancré pour y arriver car ici les gentils meurent et les méchants gagnent!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !