jeudi 25 septembre 2014

Tout entière (La trilogie Italienne 3) - Irene Cao

Vivre sans amour, libre de tout sentiment: voilà le nouveau credo d'Elena, qui enchaîne les aventures sans lendemain. Une nuit, un accident, elle se réveille avec Leonardo à son chevet. Il décide de l'emmener sur son île natale, à Stromboli, pour sa convalescence. Mais rattrapé violemment par son passé, il comprendra que seul l'amour peut le sauver... À condition qu'Elena l'aime encore.
 
Mon avis:
Après deux premiers tomes en demi mesure j'entamais cette fin avec beaucoup d'attentes! Et alléluia !!! Le miracle à lieu dans ce troisième tome qui à lui tout seul vaut la trilogie entière!
Bon le titre lui est un peu déstabilisant! N'y à-t-il pas une faute d’orthographe?

Sinon on à enfin une bonne dose de tout ce que l'on attend de ce genre de lectures! De la passion, de l'amour, de l'amitié, des moments tragiques, des retournements de situations! Bref tout ce qui fait qu'on accroche à ce livre et qu'ils nous est difficile de ne pas le finir d'une traite!

Elena se retrouve seule et enchaine les amants sans pour autant arriver à éprouver le moindre plaisir. Depuis le départ de Leonardo elle est comme morte derrière un masque. Toujours hébergée par Paola, elle inquiète tout son entourage de par ses comportements et surtout par son changement de personnalité.

Le jour du mariage à Gaia, Elena éclate et envoie valser son amitié. De retour à Rome elle à un accident après une confrontation avec la femme de Leonardo et se retrouve à l’hôpital! A son réveil, Leonardo lui avoue son amour et le fait qu'il a rompu avec sa femme. Ils partent à Stromboli afin de rétablir la santé d'Elena ainsi que leur amour. Une rééducation physique, psychique et sentimentale.

Mais alors que tout va pour le mieux, Lucrezia revient et tente de ce suicider afin de les emporter avec elle. Elena la sauve in extremis et après de longues journées à son chevet Leonardo fini par comprendre la force des sentiments qui le lient à Elena. Lucrezia fini par se réveiller et donne entre guillemets sa bénédiction aux amoureux.

On fini cette trilogie sur une fête où tout le monde se retrouve! Même Gaia avec qui Elena à fait la paix. Après cette première fête au sein de leur appartement commun, Leonardo demande Elena en mariage. Irene Cao ira même jusqu'à nous projeter 3 ans plus tard et nous offrir une happy end digne de ce nom!

Un avis mitigé quand même, une trilogie qui est lente à se mettre en place mais qui est sauvée grâce à troisième tome qui en vaut largement la peine!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !