samedi 21 mars 2015

Mon père m'a vendue - Sean Boyne

Ce récit est l'histoire vraie de Nuala, une jeune Irlandaise de seize ans. Son père ne l'a pas "donnée" en mariage mais bien "vendue" contre la somme de 2500 livres et une voiture, à un fermier beaucoup plus âgé qu'elle. Une histoire terrible de cruauté et de cupidité, de la part de deux hommes qui s'accorderont pour lui voler sa jeunesse et son innocence. Un témoignage choc, qui nous révèle que ces pratiques barbares existaient encore à l'aube du XXIe siècle.

Mon avis:
C'est un récit tragique, criant dans chaque page l'agonie d'une jeune fille vendue à une bête monstrueuse de cruauté et qui ne peut compter sur son père pour la protéger vu qu'il fait partie du complot de son cauchemar! 

Nuala est une jeune fille comme n'importe laquelle à un détail près: son père. C'est un homme cupide et surtout avare de richesse, celle des autres et si possible facilement gagnée. Il livre du charbon pour gagner sa vie et est "marieur". Il fait régner dans son foyer l'ordre par les coups. Il bat sa femme pour un oui ou pour un non et cela de préférence devant les enfants quitte à les réveiller ou à les réunir pour que ça se fasse. 

Un beau jour sa route de livreur croise celle de Paddy, 65 ans, veuf et qui cherche de la compagnie. Voilà comment Nuala se retrouve mariée de force. Vendue pour 2500 livres (ce qui représentait à l'époque une année de salaire pour son père) ainsi que l'achat d'une voiture neuve que son père à choisi le jour du mariage. 

Mais quand on lit ce récit ce qui choque le plus c'est que personne ne fera rien pour empêcher un vieillard de 65 ans connu pour avoir maltraité sa défunte épouse de s'unir à une adolescente de 16 ans. Le fils de Paddy ira même jusqu'à avertir le père de Nuala mais comment se dernier, alcoolique et violent, prendrait-il vraiment les choses sérieusement? Aucun des prêtres ne fera rien pour empêcher cette union. La famille qui pourrait essayer à bien trop peur des raclées qui les attendent pour s'en mêler! 

Mais le mariage n'est pas le moment le plus critique, c'est la vie qui attend Nuala. Elle sera forcée de quitter l'école alors qu'elle était bonne élève, forcée de ne plus voir ses amies, forcée d'abandonner ce que toute adolescente aime et tout cela pour vivre dans une maison éloignée de tout, avec pour seule compagnie son mari, l'aide de la ferme et un chien que son mari finira par tuer car Nuala lui portait de l'attention. 

Si au départ on lui avait dit que le mariage ne serait pas consommé, très vite son mari réclame ce qu'elle lui doit! Il n'a de cesse de lui répéter qu'il l'a payée assez cher pour cela. A l'époque aucune loi n'interdisait un mari de forcer sa femme à avoir des rapports sexuels même sous la contrainte. Et Nuala se retrouve très vite à vivre l'enfer. Nouée et attachée au lit la première fois puis elle finira par "accepter" afin de ne pas avoir à subir les coups de son mari mais aussi ceux de son père! Car si elle est mariée et forcée de vivre ce qu'elle vit, son mari fait en sorte de tout rapporter à ce père qui lui fait peur et qu'elle craint, à ce père qui malgré le mariage viendra régulièrement la battre car elle ne se comporte pas comme il faut selon les dires de son mari, qu'elle n'est pas reconnaissante des richesses qui vont leur revenir à la mort de Paddy. C'est encore une fois l'attrait de l'argent qui le motive. Il insiste pour que sa fille soit entreprenante avec son mari afin que celui-ci meurt plus rapidement et que sa ferme, sa maison et ses terres lui reviennent, à lui, il ne parle pas de l'héritage de Nuala mais de ce qui lui reviendra. 

Puis la fatalité d'une grossesse tombe, elle fait une tentative de suicide mais finit par accoucher difficilement d'un garçon qu'elle n'arrive pas à aimer. C'est le fruit d'un viol et elle ne peut s’empêcher de penser à lui ainsi. C'est la mère de Nuala qui le prendre chez elle pour l’élever. Puis le père de Nuala meurt et c'est une délivrance. Elle fuit en Angleterre là où elle peut enfin respirer et essayer de vivre. 

Après bien des hauts et des bas, des petits boulots, son combat pour lutter contre la drogue et l'alcool, elle aura un premier conjoint, puis un second et elle aura eu des enfants des deux. Paddy fini par mourir et elle en profite pour retourner en Irlande. 

Ce livre à été écrit par un journaliste suite au conseil de la psychiatre de Nuala. C'est un récit qui est bluffant car très sobre malgré la brutalité des éventements transcrits!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !