mercredi 24 février 2016

Pour sauver ma fille - Marie Joly

La disparition d'un enfant est le drame que redoutent tous les parents. Quand elle découvre que sa fille est tombée dans les griffes d'une secte, Marie Joly réalise soudain qu'un tel malheur n'arrive pas qu'aux autres. 
"Tout, je ferai tout pour sauver Sara!" se promet-elle.
La seule arme de cette mère bouleversée: l'entêtement de son amour. Elle décide de retrouver coûte que coûte la servante muette et résignée qu'est devenue sa fille. Commence alors une lutte acharnée contre l'emprise affective et morale que la secte exerce sur Sara, prisonnière volontaire. Torturée par la peur, elle monte < l'opération Sara >, point de départ d'une aventure pleine de dangers destinée à sortir sa fille de l'enfer... 

Mon avis:
Marie vit une vie paisible, elle a une jolie maison, deux enfants qu'elle aime plus que tout, des jumelles qui ont toujours été proches. Anne vit au loin, elle est mariée à un marin et s'apprête à être maman. Sara vit encore avec elle et étudie à l'université. Une vie paisible qui va être mise à mal du jour au lendemain. 

Un soir en rentrant Marie ne trouve Sara nulle part. Si elle s'inquiète, comme toutes les mamans le feraient, elle a une dose supplémentaire à cause de la maladie de Sara. Sa fille est diabétique et elle a besoin de son traitement 4x par jour, au début il avait été vraiment rude de trouver le juste équilibre mais Sara y est parvenue même s'il lui arrive encore des pépins. Alors ce soir-là Marie s'inquiète surtout de ne pas savoir si un malheur lui est arrivé mais elle finit par se dire qu'elle est bien sotte de penser à des choses pareilles et s'en va dormir... Mais le lendemain pas de Sara, malgré tout Marie commence à chercher où sa fille pourrait bien être allée. 

Elle fouille ses affaire, appelle l'université, les amies, Anne, mais rien. Personne n'a de nouvelles de Sara. Sa sœur jumelle va aider Marie à trouver la cachette secrète qu'elles avaient et les lettres que Marie découvre sont toutes au sujet de Dieu. Commence alors une inquiétude que jamais Marie ne se serait imaginé devoir avoir; dans quel groupe, église ou autre sa fille s'est-elle donc mise... Des recherches qui lui apportent bien plus de soucis que de réponses... Puis enfin un message de Sara qui lui indique aller bien et se marier bientôt. S'est l'étonnement complet pour Marie. Elle fait appel à la police, à des avocats, à ses amis et tous lui disent d'abandonner et de laisser sa fille mener sa vie. Seul Jo comprend l’inquiétude de Marie et va l'aider de son mieux à retrouver Sara. 

D'abord la trouver, quel groupe a-t-elle intégré? La réponse ne se fait pas attendre et elle épouvante Marie; sa fille est dans une secte. Elle qui était si intelligente, pleine de vie, remplie de projets... Elle suit aujourd'hui son "mari" partout dans la rue et pendant que ce dernier prêche elle reste sans bouger ni parler à ses côtés, l'endroit où ils vivent ressemblent plus à un squat qu'à une véritable maison. Marie s'inquiète surtout que sa fille en soit à son deuxième coma diabétique alors que les médicaments sont payés. Mais sa fille est loin de ce que cette mère peut imaginer....

Endoctrinée, soumise et avec la peur que si elle part tout peut arriver à ceux qu'elle aime, privée de l'argent qu'elle est sensée recevoir pour ses médicaments, Sara vit sous la coupe de l'homme qui prétend l'aimer. Sa mère fait des pieds et des mains pour la faire sortir de là mais rien n'est simple car cette jeune femme est adulte et qu'elle dit haut et fort vouloir rester auprès de son mari. Vient alors une aide providentielle à Marie qui va lui expliquer ce que les sectes font et comment on peut changer la vie de Sara. Elle lit des dizaines de livres sur le sujet et chacun l'angoisse d'autant plus car ce qu'elle apprend dans ces livres est devenu le quotidien de sa fille.

Elle doit alors, pour la sauver, l'éloigner de la secte ne serais-ce que quelques jours. Elle va donc la chercher avec 2 amis de Jo pour avoir la preuve qu'elle part de son plein gré et ne pas être accusée par la secte du kidnapping de sa propre fille! Elle utilise le motif du bébé qu'Anne vient d'avoir et sa marche, prise dans le tourbillon Sara accepte de partir avec elle malgré les paroles menaçantes de son mari. Commence alors une bataille qui va être une épreuve plus que difficile pour Marie. Sara est sortie mais dans quel état!? Elle n'est plus que l'ombre d'elle même, elle a fait 4 comas diabétiques en 8 mois à peine et en plus elle a fait 3 fausses couches sans même avoir le droit d'aller chez le médecin. 

Sa sœur Anne l’accueille une semaine, le temps qu'elle puisse au moins se sortir les choses horribles qu'elle à l'esprit. Mais son mari ne lâche pas l'affaire, il va porter plainte pour disparition en indiquant que Sara est fragile d'esprit et qu'elle sort d’un asile.... Et la tactique marche vue que toutes les radios diffusent le message d'alerte. Alors que quand Marie recherchait sa fille personne dans la police n'a pu l'aider voilà que la police écoute le mari de sa fille pour lancer un avis de recherche. C'est le monde à l'envers pour cette maman. 

Elle va alors continuer ses recherches et tomber sur un consultant qui est lui-même sorti d'une secte et qui va aider Sara, malgré tout cela Sara n'est encore pas encore convaincue que sa mère ait raison, mais elle accepte d'aller dans une structure spécialisé pour des personnes qui tentent d'échapper à des sectes. Là enfin elle peut respirer et être en sécurité. Puis le mari vient jusqu'à chez Marie, il rentre de force et est menaçant. Il se fera arrêter mais c'est la goutte de trop pour Maire, elle décide alors qu'elle doit partir en voyage avec sa fille. 

Sa sera l'Australie pour s'éloigner au mieux du Canada. Sara est ravie, Marie respire enfin... La suite de l'histoire on ne la connaîtra pas. Sara s'est-elle défait de ce mariage, a-t-elle eu enfin conscience d'avoir été dans une secte? Sa santé s'est-elle améliorée? A-t-elle pu reprendre goût à la vie? Ses études? Et sont-elles retournées vivre en tout tranquillité? 

Si Marie à écrit se livre c'est bien sur pour faire connaître son histoire, mais on découvre aussi à l'intérieur qu'elle à dû en prime abord le faire car financièrement elle n'arrivait plus à suivre son combat pour sauver Sara. Elle a donc promis un livre contre de l'argent immédiat et pouvoir ainsi sauver sa fille. On se réjouit qu'une mère ait fait une telle démarche qui nous donne une autre vision des sectes et surtout de leurs membres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !