mardi 19 avril 2016

C'est le bouquet! - Frankie J. Jones

Entre Jody et Ellen, le coup de foudre est immédiat. Mais leur histoire est cependant mal partie : Ellen est la fille de l'amie d'enfance et associée de Jody, Denise. 
Cette dernière a difficilement admis que sa fille soit homosexuelle et le côté volage de Jody est loin de la rassurer. 
Mais ce n'est pas le pire. Alors que Denise semble s'adoucir et accepter leur relation, une ex vient s'immiscer et un coup du sort bien plus menaçant s'apprête à frapper. 
Qui de l'amour ou du destin aura le dernier mot ?

Mon avis:
Jody a 44 ans, elle a réussi sa vie professionnelle mais en revanche n’a pas encore pu se caser en amour. Il faut dire qu'elle a vécu une longue histoire qui s'est soldée par le départ de sa conjointe pour une femme bien plus jeune... Depuis Jody a eu plusieurs relations mais qui n’auront jamais vraiment duré. 

Sa meilleur amie c'est Denise. Elles se connaissent depuis 35 ans et en ont vu des vertes et des pas mûres... Denise s'est mariée très jeune à un homme qu'elle connaissait à peine car elle était enceinte d'Ellen. Son mari est depuis partie avec une femme bien plus jeune la laissant gérer seule les factures accumulés et l'éducation de leur fille. C'est grâce à Jody que Denise avait pu se tirer d'affaire. Quand le monde de la finance a commencer à peser trop pour Jody cette dernière a plié bagages et est revenue à San Francisco. 

Elle a proposé à Denise de s'associer et d'ouvrir une boutique de fleurs. À elles deux elles ont su faire tourner leur commerce et si elles n'engagent pas une personne à temps plein c'est parce qu'elles songent à ouvrir un deuxième magasin. En attendant elles peuvent compter largement sur l'aide d'Eric, qui va bientôt finir ses études et avoir enfin son diplôme. Alors que les deux femmes voudraient qu'il suive sa voie, ce dernier se voit malheureusement devoir travailler dans l'entreprise familiale sur ordre de son père alors qu'il déteste ce qu'il y fera... 

Voilà pour la pose des personnages... Une petite vie toute tranquille, Denise a sa maison et Jody en a une quasi à côté. Toutes deux s'entendent à merveille jusqu'à ce que la fille de Denise revienne à la maison... 

Mutée par son travail cette dernière révèle à sa mère être lesbienne et commence de suite à faire des avances à Jody. Elle ne l'avait pas revue depuis 8 ans et c'est un choque pour elle, car depuis Ellen est devenue une très jolie jeune femme de 25 ans, pleine de vie qui sait ce qu'elle se veut. Et si à l'époque Jody la trouvait si capricieuse c'était car cette dernière était déjà attirée par elle et essayait de se faire remarquer. Alors que Jody c'est toujours maintenue loin des relations sérieuses elle est prise de court face aux sentiments que lui invoque Ellen et elle se rend très vite compte qu'elle est en train de tomber amoureuse de la jeune femme. 

Tout irait pour le mieux, vu que ses sentiments sont largement partagées par Ellen, sauf que Denise y voit déjà le mal. Elle sait que Jody papillonnait jusqu’à maintenant et a peur que sa fille ne souffre d'une telle relation et ne l'accepte absolument pas. Mais à trop vouloir couver Ellen, cette dernière finit par se rebeller et partir de la maison, elle préfère encore vivre à l'hôtel que chez sa mère et voilà que cette dernière héberge maintenant Beth son ex! C'est un monde à l'envers.... 

Tout lui tombe sur la tête quand elle se découvre une grosseur à un sein, ayant sa grand-mère et sa tante qui sont mortes de cela elle panique mais peut compter sur le soutient de Jody. Denise s'adapte très mal à cette situation et met même au risque de tout plaquer, son amitié pour Jody mais aussi leur association à la boutique. Puis tout s'enchaîne: l'opération d'Ellen qui doit arriver, l'agrandissement de la boutique que Denise et Jody tiennent à garder malgré leur désaccord... Puis l'horripilante Beth qui ne pense qu'à elle même et à l'image que son couple avec Ellen renvoyait... 

Alors que Jody a dévoilé ses sentiments pour Ellen et que Denise consent enfin à accepter leur relation, Ellen ne veut plus voir Jody à la veille de sortir de l'hôpital. Cette dernière se forge une carapace au travail mais craque devant ses amies et devant Eric. Ce dernier étant gay lui-même il comprend mieux que quiconque que la relation entre les deux amies soient houleuse mais se place en arbitre neutre de leur combat, jusqu'à la séparation... 

Il aide alors Jody et Denise à se consacrer entièrement au travail et à l'agrandissement de la boutique. Il leur présente son ami Oscar, qui est surdoué en décoration d'intérieur, et qui va leur permettre de réaliser une formidable boutique. Une fois les travaux finis et tout prêt pour la réouverture, Jody et Denise offrent à Eric un contrat de partenariat afin que ce dernier puisse continuer à faire le travail qu'il aime tant et ne soit pas obligé de repartir auprès de son père. Le jeune homme finit par accepter pleinement ému par le geste des deux femmes. 

Le jour de l'ouverture Ellen est là, et Jody s’aperçoit que malgré les deux mois qui viennent de passer et l'absence totale de nouvelles de la jeune femme elle l'aime toujours. C'est Denise qui lui donnait des nouvelles d'Ellen, mais en la voyant devant elle Jody craque. Ellen finit par s'excuser de son attitude et lui explique que sa peur venait des mots prononcés par Beth sur les cicatrices qu'elle ne pourrait jamais accepter! Jody s'emporte et lui dit que Beth n'était qu'une écervelée et qu'elle est écœurée d'être comparée à elle.... Elles finissent par s'écouter mutuellement avant de planifier un avenir à deux, radieux mais surtout basé sur l'écoute et la beauté intérieure...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !