mercredi 4 mai 2016

A l'épreuve du désir - Sarah Mayberry

Vingt minutes top chrono. C’est le temps que Poppy a octroyé à Jack Stevens pour lui procurer l’orgasme le plus éblouissant de sa vie. Un pari stupide, qu’elle regrette à la seconde où il fait passer son t-shirt par-dessus sa tête pour dévoiler ses abdominaux parfaits. Certes, elle voulait le remettre à sa place, lui prouver qu’elle n’avait pas besoin d’un homme dans sa vie, mais de là à finir au lit avec un collègue… Pire, un homme qu’elle hait profondément… dans quoi s’est-elle lancée ? Car la dernière chose dont elle a besoin, c’est bien d’avoir la tête pleine des souvenirs du corps brûlant de Jack contre le sien, de son regard acier chargé de désir, et du plaisir – à n’en pas douter inoubliable – qu’il va lui donner, chaque fois qu’elle se retrouvera face à lui en réunion… 

Mon avis:
Poppy est une championne de natation, gagnante de plusieurs médailles, qui a du abandonner sa carrière après une blessure à l'épaule... 

Parmi toutes les propositions qu'elle a reçue pour une reconversion professionnelle c'est celle d'un quotidien sportif qui l'a le plus séduit! La voilà qui prend même des cours pour la fluidité d'écriture. Car si Poppy est une combattante elle sait que rien ne sera facile au début et qu'elle va devoir se battre pour faire de bons écrits. Elle peut compter sur le soutien de son oncle qui l'a toujours soutenue bien plus que ses propres parents. 

Voilà comment elle débarque à la rédaction où travaille Jack et ce dernier n'est pas très ravi de l’accueillir. Pour lui elle n'a rien à faire dans l'éditorial surtout qu'elle n'a jamais fait de cours ou de stages et qu'elle prend donc la place de quelqu'un qui a bossé dur pour y arriver! Une animosité s'installe entre les deux mais Poppy ne se laisse pas faire! 

Après une escapade avec toute l'équipe pour couvrir la finale de foot, les voilà qui se retrouve au milieu d'une grève! Impossible de rentrer si ce n'est en voiture, sauf que Poppy vient de prendre la dernière et que Jack se retrouve forcé de lui demander d'avoir pitié de lui! Les voilà embarqué pour un trajet de plus de 24h dans un espace confiné! 

Mais contre toute attente ils se disent tout et enterrent la hache de guerre, à telle point que lors de l'arrêt pour la nuit, Poppy en vient à faire des aveux mordants sur le fait que si les femmes disent aimer faire l'amour c'est qu'elles savent que c'est une parfaite monnaie d'échange pour les hommes! D'ailleurs rien d'autre que George, son vibro, ne peut l'amener à réellement être comblée et ce en 20 petites minutes! De là à y voir un air de défi, Jack va tout faire pour lui prouver le contraire! 

Mais s'ils s'aventurent beaucoup au lit, il se veut clair sur le fait qu'il ne cherche pas de relation à long terme... Son mariage c'est mal fini, avec une fausse couche de son ex-femme et les fautes rejetées sur lui! Alors une relation très peu pour lui. Si au début Poppy rentre dans son jeu très vite elle s'éprend de lui quitte à savoir qu'elle risque fortement de souffrir.... 

Ce qui ne vas pas manquer d'arriver et Jack devra se remettre en cause afin que leur aventure dure autant que leurs cœurs le souhaite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !