dimanche 8 mai 2016

Un mec parfait - John O'Farrell

Pour Michael Adams, musicien et glandeur londonien de trente ans, le bonheur parfait, c'est de passer des journées vautré sous sa couette, jouer aux devinettes rock, arrosées d'une bonne bière, avec les trois copains qui partagent son appartement de célibataire, et, bien sûr, faire la fête de temps en temps. 
L'idéal, c'est aussi de s'occuper de sa jeune et belle épouse, Catherine, ex-comédienne qui a mis sa vie entre parenthèses, et de leurs deux bébés turbulents, dans leur petite maison d'une banlieue chic de Londres. 
L'idéal, c'est surtout de ne renoncer à rien, d'être célibataire fêtard dans un quartier, père maladroit et mari attentif à l'autre bout de la ville. 
Mais pour mener une double vie, il faut d'exceptionnels talents d'équilibriste. Et le jour où l'on tombe de son fil, les péripéties se suivent en cascade, cocasses et hilarantes pour le lecteur, un peu moins drôles pour Michael, mais, après tout, il l'a bien mérité. 
Célibataires endurcis, réfléchissez bien avant de franchir le pas ! 

Mon avis:
Michael semble être l'éternel homme/ado qui donnerait tout pour garder son célibat! Sauf que Michael est mariée avec Catherine et qu'ils ont déjà 2 enfants... 

Il ne sait même plus comment il a commencé à lui mentir mais le voilà qui mène une double vie bien remplie! D'un côté il a sa maison à crédit, qu'il rembourse tant bien que mal, avec sa petite fille et son petit garçon dont Catherine s'occupe à longueur de temps... Catherine était comédienne quand Michael l'a rencontrée et elle a tout lâché pour s'occuper des enfants. Michael qui est compositeur de musiques de pubs, et afin de se garder du temps bien à lui, a pris une chambre dans une collocation entre mecs. 

Le voilà donc qui passe ses semaines à composer sa musique et le week-end avec sa femme et ses enfants. Sauf qu'au fond sa musique ne lui prend pas autant de temps que sa et qu'au final s'il vit loin des siens c'est surtout car il souffrirait du manque de sommeil et qu'il trouve les enfants en bas âge sont d'un ennui catastrophique! Car il faut savoir que lui ne voulait pas d'enfants si tôt mais pour faire plaisir à Catherine il a cédé... Puis cette dernière avait une préférence pour des enfants rapprochés et voilà comment Michael s'est retrouvé à la tête d'une famille qui va encore s'agrandir avec un petit troisième.... 

Mais Catherine est à bout et commence à lui dire qu'elle n'en peut plus de cette vie seule avec les enfants, d’ailleurs Michael la voit un jour craquer et finit par prendre conscience de ce que peut vivre sa femme au quotidien! Il va alors prendre une grande décision et partir de sa collocation, après tout il faut un temps pour grandir mais il a un pincement au cœur en disant adieu à Simon, Paul et Jim.... Mais en arrivant à la maison, il l'a trouve vide. Catherine a appris pour sa double vie et est partie chez ses parents avec es enfants, le vide s'installe alors dans le cœur de Michael qui prend conscience de tout ce qu'il à perdu... 

Les dettes s'étant accumulées voilà que la maison est saisie. Sans sa femme, sans ses enfants, sans maison, Michael ne sait plus quoi faire. Catherine est sur le point d'accoucher et ce dernier reprend enfin sa place. Afin de savoir s'il est honnête dans sa démarche, mais aussi surement pour avoir le plaisir de le faire souffrir un peu, Catherine lui annonce que l'enfant n'est pas de lui. Mais loin de se démonter Michael lui dit qu'il sera là pour lui comme si c'était son enfant vu qu'il n'a pas su l'être pour les siens.... Elle finit par lui pardonner et lui révéler la supercherie. La nouvelle famille part donc sur de bonnes bases, avant de trouver une nouvelle maison ils feront une halte chez le père de Michael et Catherine reprendra son métier. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !