vendredi 21 octobre 2016

Petit week-end entre ennemis - Barbara Wallace

Le richissime Daniel multiplie les conquêtes sans jamais faire confiance aux femmes qui sont trop intéressées. Charlotte n'échappe pas à la règle... mais ce qui l'attire surtout c'est la ferme familiale, emplie de souvenirs, que le milliardaire a rachetée! Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l'anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché: si elle passe le week-end en sa compagnie, il lui cédera la propriété. Charlotte, qui veut à tout prix récupérer cette maison, accepte le pacte, mais impose ses conditions: pas de drague, pas de sexe. Sauront-ils respecter les termes de l'accord?

Mon avis:
Je cherchais une lecture simple et je n'ai pas été déçue! Ce livre est rapide à lire car l'histoire est prenante et surtout parce que Charlotte est attachante... 

Charlotte est une spécialiste de l'histoire et elle revient d'une tournée de promotion pour le livre qu'elle a écrit. Elle découvre alors que son frère à vendu la ferme familiale qu'ils avaient hérité de leur tante. Pour Charlotte c'est une catastrophe car ce bien représentait l'unique chose qui la rattachait à sa mère qui était partie en les laissant à leur père avant de décéder peu de temps après... Mais son frère n'a jamais éprouvé le même attachement et c'est empressé de vendre le bien à Daniel. Charlotte va alors tenter de récupérer sa ferme!

Daniel a souffert de l'absence de son père mais surtout du caractère de sa mère... Il a réussi à devenir un homme d'affaires richissime en partant de rien et pourrait être heureux s'il n'attirait pas uniquement la convoitise des autres! Les femmes qui viennent à lui sont souvent plus intéressées par son compte en banque que par l'homme qu'il est. Sa propre mère fait sans cesse pression sur lui afin d'avoir toutes les lumières de la presse people sur elle-même! Bref, Daniel a appris à refuser d'accorder sa confiance à quiconque et quand il tombe sur le charme de Charlotte il se reprend bien vite en se rappelant que la jeune femme elle aussi attend quelque chose de lui. 

Daniel doit aller affronter un week-end entier sa mère, cette dernière l'attend de pied ferme afin de célébrer son anniversaire de mariage et le moins que l'on puisse dire c'est qu'avoir son fils lui apporterait un gros coup de pub! Et oui cela fait bien longtemps que c'est ainsi et Daniel s’échapperait s'il le pouvait! Il propose alors à Charlotte de lui revendre sa ferme à condition que la jeune femme le suive à cette fête. Charlotte est horrifié mais c'est, pour elle, le seul moyen de sauver sa ferme vu que Daniel prévoit de la raser. Alors malgré l'avis de sa meilleure amie Judy elle part pour le week-end. Judy, cherchant par-dessus tout à la protéger, lui donne un dossier de toutes les conquêtes que Daniel a eu et ce afin qu'elle comprenne que ce serait un tort qu'elle tombe sous son charme.

A peine arrivés, on peut de suite comprendre à quel point la mère de Daniel est une femme avare et surtout que son monde n'existe que si elle en est au centre. Cette femme est détestable à tous les niveaux et on ne peut que la haïr pour tout ce qu'elle a déjà fait subir à son propre fils mais surtout ce qu'elle va encore faire! Car pour elle c'est un affront que Daniel de ne pas venir avec à son bras une célébrité comme il en a l'habitude! Que va donc dire la presse ainsi que les nombreux invités? Charlotte se rend vite compte que cette femme n'a rien d'une mère mais elle va aussi faire la connaissance du demi-frère de Daniel qui est un cauchemar aussi. Il n'hésite pas lui non plus à profiter de l'argent de Daniel et d'inventer toujours plus de projets que sa mère s'empresse de "vendre"... Mais les projets ne vont jamais de l'avant et il passe surtout son temps à boire et à pêcher! 

Le rapprochement entre les deux se fait doucement tout au long du livre. Au final si Daniel fait un pas vers elle il recule quasi aussitôt de deux! Charlotte commence quand même à comprendre ce qu'il peut ressentir envers les femmes mais elle succombe à son charme et ils finissent par faire l'amour. Sauf que le lendemain Daniel se fait mettre la tête à l'envers par sa mère et croit Charlotte coupable du pire: intéressée comme toutes les autres... Il part sans demander son reste et Charlotte va mettre du temps à comprendre que cette ferme ne vaut au final rien à ses yeux à part être le musée d'un passé sans soleil... 

Encore quelques pas et on aura un joli final qui nous met du baume au cœur!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !