mercredi 7 décembre 2016

Le reclus (La légende des quatre soldats 3) - Elizabeth Hoyt

1759, le 28e régiment d'infanterie des colonies tombe dans une embuscade indienne. Six ans plus tard, rescapé de cette tragédie, sir Alistair Munroe vit claquemuré pour oublier ses cicatrices. Par une nuit d'encre, une inconnue accompagnée de deux petits enfants ose troubler sa retraite. Elle dit s'appeler Helen Halifax et décrète être la nouvelle gouvernante. Pas question de se laisser envahir par cette folle et sa marmaille ! Dès demain, ils décamperont. Mais, indifférente à ses protestations, la jeune femme insiste et s'installe au château. Serait-elle la seule à ne pas le craindre ?

Mon avis:
Ce livre étant un tome 3, mon avis contient des spoils sur les tomes précédents!!! Alors là je vous le dit d'avance ce tome est une pépite, autant j'avais un soucis d'époque avec les deux précédents autant ce livre m'a tout fait oublier tant l'histoire était saisissante et tourbillonnante d'émotions! Mais reprenons depuis le début... 

Helen est donc envoyée en Écosse par lady Vale qui voyait là l'occasion parfaite non seulement d'éloigner Helen du duc mais aussi d'aider Alistair à reprendre confiance dans les gens qui l'entourent. Sauf qu'Helen ne sait rien des manigances de Melisande et que quand elle arrive enfin en Écosse c'est pour se retrouver de nuit, avec ses deux enfants, face à un homme défiguré qui la prend pour une folle. Il faut dire qu'Alistair n'était point au courant de l'arrivée d'Helen et que la seule chose qu'il souhaite s'est qu'elle reparte d'où elle vient et au plus vite. Il se plaît dans la solitude la plus totale et n'a pas du tout envie de se laisser envahir par cette femme et ses enfants. 

Helen va se coucher avec James et Abigail dans une chambre sombre et au sein d'un château froid et morbide mais elle songe déjà que le lendemain il lui faudra batailler afin de ne pas être mise à la porte car elle ne saurait où aller! Si le duc la retrouve il va lui reprendre ses enfants c'est certain vu qu'il a déjà procédé à ce chantage avec elle et elle ne veut donc pas en pendre le risque. Mais Alistair lui laissera-t-il seulement une chance? Elle a tout juste le temps de faire la rencontre du seul domestique de la maison, un ivrogne puant et irrespectueux, que déjà elle se voit baisser les bras. Ses enfants réclament leur vie d'avant, ils ne savent pas ce que leur mère a enduré en tant que maîtresse du duc et surtout les représailles que ce dernier pourrait faire s'ils les retrouvaient. Elle s'est laissé avoir par cet homme quand elle avait à peine 17 ans, depuis sa famille l'a reniée et elle n'a guère d'amies. Elle vivait peut-être dans une belle maison avec des domestiques, ses enfants avaient de beaux habits, mais ce n'était plus possible de continuer alors qu'ils ne sont que des objets aux yeux du duc. Alors Helen sait bien ce qui l'attend si le duc la retrouve et c'est pour sa qu'elle fait tout ce qu'elle peut pour qu'Alistair change d'idées et la garde en tant que gouvernante. 

Un vrai chamboulement est en cours dans son propre château et Alistair ne demande qu'à retrouver le calme d'avant! Helen a engagé des domestiques ainsi qu'une cuisinière et le château semble reprendre vie tout comme lui au final qui après des années arrive enfin a reprendre son travail. Mais il sait bien que rien ne sera plus jamais comme avant! Engagé pour faire des recherches sur la faune et la flore il a suivi le régiment pour en avoir la protection et s'est retrouvé dans la bataille qui a couté plus de vie qu'il n'y a eu de survivants. D'ailleurs ceux qui s'en sont tiré portent encore de lourdes séquelles, lui même a perdu un œil et gardé des cicatrices qui lui rappellent chaque jour l'horreur qu'il a vécu. Quand lord Vale lui a raconté qu'un traitre les avait donnés aux français alors il a entrepris une enquête mais malheureusement les derniers éléments ne sont pas favorables au meilleur ami de Vale et Alistair préfère taire ses découvertes! 

Alors que tout semble aller vers le mieux il faut évidement compter sur un chamboulement pour que l'histoire devienne plus piquante! James et Abigail semblent enfin heureux quand Abigail va découvrir que Wiggins volait Alistair, ce dernier la somme de se taire mais il va commettre un impair qui mène Alistair à le congédier. Il lui promet alors vengeance et il va vraiment y parvenir de la plus cruelle des manières! La maison est enfin vivable et la sœur d'Alistair venue en visite s'aperçoit clairement des changement qu'Helen a apporté autant à la maison qu'à son frère! Alistair commence enfin à se sentir bien en présence des enfants et surtout il succombe au charme d'Helen... Les deux finissent par tomber dans le même lit mais alors qu'Alistair se pose des questions sur l'avenir, le duc kidnappe les enfants. Alistair finit par connaitre toute l'histoire d'Helen et finit par l'aider à retrouver ses enfants mais ils font face à un personnage vaniteux, égoïste, nombriliste et horripilant!

Entre Helen qui a peur de ne jamais retrouver ses enfants et la tristesse de ne pas pouvoir revoir sa famille, Alistair qui a envie de croire en une relation avec Helen mais qui s'attend déjà à ce que la jeune femme le quitte, Sophia qui va devoir remonter les bretelles de son frère pour que ce dernier prenne enfin la vie telle qu'elle est, les manigances du duc mais aussi la quête du traitre, ce tome est juste une véritable pépite et la surprise qui m'attend dans le tome suivant me donne déjà la chair de poule! 


Dans ce tome on apprend que le livre de contes remis par Emeline (tome 1) et traduit par Melisande (tome 2) à enfin pu être joliment écrit par Helen. L'histoire qui nous est contée est cette fois celle de Dit-vrai un soldat qui ne savait pas mentir et qui a offert la liberté à une princesse prisonnière d'un cruel sorcier avant d'être transformé en statue par ce dernier. Mais la belle princesse viendra à connaitre le triste sort de Dit-vrai et ira tout faire pour parvenir à le délivrer...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !