mardi 31 janvier 2017

Calendar Girl, Janvier - Audrey Carlan

Mila vit avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle rêve de devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père s'est mis à boire et à jouer. Il emprunte un million de dollars qu'il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l'envoie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père. Quelle solution va-t-elle trouver?
12 mois - 12 hommes - 12 villes
Mia réussira-t-elle son incroyable pari?

Mon avis:
Cette lecture compte pour mon challenge 12 mois, 12 sagas
Je partais dans cette lecture avec envie, j'ai vu ce livre passer de partout et j'en attendais du coup pas mal... J'ai été déçue sur plusieurs points et même si le fond de l'histoire était bien, il y à plusieurs points qui m'ont dérangée! 

Mia se retrouve au pied du mur, son père a emprunté un million pour les perdre dans le jeu et la boisson. Son père s'est mis à boire dès le départ de leur mère et depuis Mia prend soin de sa sœur... À 24 ans elle n'en mène pas large car c'est à son ex que son père doit de l'argent et que ce dernier se tient maintenant sur un lit d'hôpital, dans le coma! Mia se résout à accepter l'offre de sa tante qui tient une agence d'escorts girls... Sa tante n'aime pas son père, mais elle est prête à tout pour aider Mia et elle va donc lui proposer des contrats longs terme. Elle passera 24 à 28 jours avec un homme pour cent mille dollars... Du coup elle pourra rembourser la dette de son père, payer l'université de sa sœur et avoir un peu d'argent pour elle...

Elle prend donc son premier contrat et passera son mois avec Wes. Un homme beau à damner, scénariste et qui a besoin d'une escorte pour chasser les croqueuses de diamants! Très vite l'attirance entre eux est dévorante... Mais il ne faut pas que Mia oublie son rôle et qu'elle ait en tête son prochain client...

J'ai trouvé l'histoire sympa même si le vocabulaire était haut en couleur, en revanche ce qui n'a pas passé c'est sa façon de parler à sa meilleure amie, extrait:
- Salut ma salope! Ça fait longtemps! crie Ginelle d'une voix agacée.
- Salut ma pute, désolée de ne pas t'avoir appelée, mais je travaillais.

Pas ma tasse de thé ce genre de comportement de gamines... Autre chose qui m'a déplu l'attitude de Mia face à son nouveau "métier", c'était un coup elle se sent salie et la phrase d'après elle avait de toute manière déjà décidé de le faire (pour poser nue par ex.)! Bref le tome 2 était déjà pré-commandé, je vais donc le lire avant de décider si oui ou non je poursuis l'aventure!     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !