dimanche 5 février 2017

Le chat sur le mur - Deborah Ellis

Clare avait 13 ans au moment de son accident.
À son réveil, elle se trouve dans le corps d’un chat errant, à Bethléem, en Cisjordanie. 
Réfugiée dans une maison avec deux soldats israéliens et un petit garçon palestinien, elle va partager pendant quelques jours leur quotidien. 
Entre incompréhensions et émeutes qui divisent les deux peuples, elle va essayer de sauver sa vie, et peut être même celle de ses trois compagnons de hasard. 
Mais comment aider son prochain lorsqu’on est un chat ? 
Comment trouver sa place dans un univers chaotique, ravagé par la peur et la colère ?

Mon avis:
Cette lecture compte pour mon challenge 12 mois, 12 livres empruntés
Défi Lecture 2017 - Validé le 66 (Un livre avec des personnages non humains) 
Clare avait treize ans et d'un moment à l'autre elle est devenue un chat... Enfin ce n'était pas si simple que cela! À treize ans on se croit toute puissante surtout quand on a une sacré bande de copines qui nous entoure, on se croit aussi permis de jouer des mauvais tours aux autres élèves, on pense pouvoir dominer les autres que ce soit des enfants ou des adultes... Clare était ce genre de filles là, incapable d'attendre, toujours bien entourée et prête à tout mauvais coup pour se sentir plus populaire encore au sein de sa bande... 

Mais voilà qu'elle va tomber sur une enseignante bien plus têtue qu'elle et qui ne va se plier, ni face à elle ni face à ses parents!!! Clare va donc la prendre en grippe et tout voir en noir... Un punition de reçue? Impossible que ce soit de sa faute voyons! Une mauvaise note? Non jamais cela n'aurait du lui arriver... Elle ne passe à côté de rien, que ce soit pour s'en prendre à sa propre sœur ou même à un enfant handicapé! Mais le destin lui joue un drôle de tour et voilà que suite à un accident Clare se retrouve dans la peau d'un chat... Et elle passe de la ville de Bethlehem aux États-Unis à celle de Bethléem en Cisjordanie!

Elle va devoir du jour au lendemain tenter de sauver sa vie à chaque instant, vivre dans la misère et surtout dans une ville en guerre perpétuelle... Un soir alors qu'elle tente de sauver sa vie elle se retrouve dans une toute petite maison avec deux soldats israéliens ainsi qu'un enfant palestinien et sur territoire palestinien. Autant dire que la vie des deux soldats et sur le fil du rasoir! On va donc vivre quelques heures au sain de cette habitation, et c'est là qu'en même temps que l'horreur du présent on prend connaissance du passé de Clare.

Un livre tout en finesse qui nous amène, bien entendu, à réfléchir sans pour autant nous mener sur quelque chose de "compliqué". Ce livre est du coup accessible à une tranche d'âge très jeune et peut ainsi amener sur un sujet difficile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !