dimanche 11 juin 2017

Calendar Girl Juin - Audrey Carlan

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl... Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher.

Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...


Mon avis:
Cette lecture compte pour mon challenge 12 mois, 12 sagas
Comme toujours j'évite comme la peste la quatrième de couverture car sinon cela ne me semble même pas utile de lire le livre tant il en est révélé!!!

Mia a quitté Taï et le soleil pour aller chez Warren à Washington. Quand elle arrive c'est le fils qu'elle voit en premier, Aaron, et il lui fait une bonne impression. Sauf que c'est par le père qu'elle a été engagée et elle ne tarde pas à se demander ce qu'elle peut bien faire pour lui! Quand on commence à comprendre dans quel milieu elle va évoluer on ne peut que se dire que la politique est remplie de pourris! Mia va devoir se faire passer pour la nouvelle poule de luxe de Warren et ce afin de s'intégrer aux groupe de très, très très, jeunes femmes qui sont les compagnes des, vieux, hommes au pouvoir! Et même si l'idée la répugne elle le fait car dans le fond Warren a besoin d'elle pour une très bonne cause. Il cherche à offrir des soins dans plusieurs parties du monde et sans certains appuis cela lui sera impossible.

On pourrait donc se dire que ce mois de juin lui sera facile. C'est sans compter sur le manque qu'elle a de Wes ainsi que leur relation problématique. Mais aussi sur Aaron qui, malgré une première bonne impression, va très vite révéler son côté très sombre. Disons-le franchement c'est un abruti fini! Entre les deux hommes il y aussi une femme qui partagent leur vie depuis presque toujours. Elle était déjà là à la mort de la mère d'Aaron, il a plus de trente ans, et est restée depuis à leurs côtés. Très vite Mia va comprendre ce qui se passe entre elle et Warren mais va aussi devoir le lui faire comprendre car il semble incapable de voir ce qu'il a à ses côtés depuis des années.  

Un mois très mitigé pour moi, hâte de voir ce qui se passera avec le Latin Lover de juillet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !