mardi 13 juin 2017

# La Mère Coupable - Caroline Fourment

La Mère coupable, c’est cet individu qui peut dans le même temps râler et faire des bisous, crier « Va dans ta chambre ! » et susurrer « Viens faire un câlin à Maman », qui hurle à mort quand l’ado fait couler l’eau trop longtemps, mais qui laisse la petite lumière allumée toute la nuit pour rassurer le petit dernier...

La Mère coupable, c’est vous, cette maman pleine de paradoxes inexplicables, qui tente de mener sa vie comme elle l’entend pour tordre le cou à la mère parfaite. 


Ajoutez-y un soupçon de crise de la quarantaine, quelques kilos en trop, un mari aimant mais souvent absent, un ex-petit ami qui refait surface, et une chanson d’amour des années 1980 qui vient interrompre la bande-son du quotidien de cette mère de famille perdue dans sa routine.

Sans jamais donner de leçon, l’auteure qui se cache derrière ce pseudo depuis la création de son blog croque avec humour et bienveillance la vie de famille #ensirotantunverredemojitopardi !


Mon avis:
Défi Lecture 2017: Validé le 71 (Un livre dont le personnage exerce le même métier que soi)
Merci aux éditions Fayard (Mazarine) pour ce livre très déculpabilisant! 

La mère coupable nous fait rire, pourquoi? Eh bien parce qu'en lisant ce livre on tombe sur des passages qui sentent le vécu à plein nez! Et que pour le coup et bien on peut enfin en rire et surtout déculpabiliser... De laisser trainer le ménage, de ne pas savoir quoi faire à manger chaque jour, de ne pas sauter sur ses pieds à chaque cri entendu pour des prétendus bobos, de ne pas être à l'heure, de ne pas avoir le temps pour nous, de ne plus en pouvoir de tout faire seule... Bref ce livre nous permet de rire en soufflant et ça fait du bien! 

La Mère Coupable, prénom usuel pour quasi chaque femme devenue maman et qui n'entendra que très rarement son prénom, est une jeune femme (oui jeune parce que peut importe l'âge sur le certificat c'est dans la tête que sa compte!) qui n'a plus vraiment de temps pour elle. Il faut dire qu'entre Monsieur Papa et 3 terreurs sur pattes elle ne sait plus vraiment quand trouver du temps. Enfin si elle en trouve mais bizarrement il est toujours utilisé par autrui! Enfin voilà elle gère son foyer, ses enfants, son mari, son job qu'elle fait depuis la maison et tout cela en se gérant elle même... Jamais malade, toujours active, jamais à bout d'idées mais souvent fatiguée.... On se retrouve dans quelques âneries du quotidien comme les courses avec les enfants et le chariot qui se rempli de choses hors liste, la course entre la maison et l'école, les copines qui partagent les mêmes galères, les hommes qui ne semblent pas voir ou entendre la moitié de ce qui se passe dans la maison... 

A côté on rencontre les copines avec leurs propres drames, les divorces, la famille et aussi une histoire de retrouvailles brèves avec un ex petit ami, mais qui confirmeront que malgré tous les cris, malgré la fatigue, malgré les bêtises et bien pour rien au monde on n'échangerai sa place de maman ♥ 

J'ai validé le challenge 71 car tout comme La Mère Coupable (décrite dans ce livre) je bataille au quotidien entre les enfants et un travail à domicile! Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est facile car je ne pense pas que vous puissiez comprendre à quel point ce n'est justement pas le cas! Entre les enfants qui nous stoppent sans arrêt, entre les jours où il y a des choses plus prioritaires (maladies ou autres), on n'arrête pas réellement.... Quelques fois je dis à mon Monsieur Papa: j'aimerai comme toi prendre une pause, aller au loin une journée entière sans devoir me préoccuper de tout le reste!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !