lundi 5 juin 2017

Mr Roger et moi - Marie-Renée Lavoie

Elle se nomme Hélène, mais se fait appeler Joe. 
Elle aimerait vivre à une autre époque et réaliser de formidables exploits, car elle a l’âme romantique et un imaginaire avide de grands drames. 
Elle vit dans un quartier populaire peuplé de gens cabossés par la vie. Le plus intrigant est sans nul doute son nouveau voisin, Mr Roger, un vieil homme qui passe ses journées à boire de la bière et à jurer comme un charretier tout en attendant avec impatience sa dernière heure. 
Contre toute attente va se nouer entre eux une amitié indéfectible. 

Mon avis:
Défi Lecture 2017: Validé le 54 (Un livre écrit par un auteur québécois)
J'ai pu rencontrer Marie-Renée Lavoie durant le salon de Genève 2017 sur le stand du Québec. En revanche je n'avais pas vu que le livre était écris en québécois ce qui m'a valu des moments de rires! 

Hélène est bien plus jeune que je ne l'aurais pensé, quand on débute ce livre elle n'a pas encore dix ans et pourtant elle semble déjà tellement adulte! Elle se bat pour rendre le sourire à son père, rendre la vie quotidienne de sa mère bien plus simple tout en supportant ou aidant ses sœurs! Elle se démène pour trouver un travail, tout en cachant son trop jeune âge, et se passionne pour Lady Oscar. D'ailleurs elle ne se fait appeler que par Joe.

Dans son quartier c'est pas tous les jours le bonheur! Il faut dire que le voisinage contient une grande partie de gens pas très net dans leur tête! C'est ainsi que Joe fait la rencontre de Fred qui va l'aider dans sa jeune vie malgré ce que l'on peut penser. Puis il y aura Roger. C'est un cas a part, un homme bourru qui va pourtant lui apporter énormément dans sa vie. Mais Joe grandit et les personnes autour d'elle vont commencer à mourir. Elle va ainsi être confrontée à la perte de proches qui lui tiennent à cœur.

Mais elle va aussi vivre de sacrées aventures qui nous sont ici contées en québécois! Ce qui m'a quand même fait drôle car si cela ne pose pas de problème sur le côté narratif et bien dans les dialogues j'ai quand même du m'accrocher et ce malgré le lexique à la fin du livre! 

Petit exemple pour vous faire une idée:
- Ben oui, je crie, pis la p'tite fatigante peut pas dormir...

- C'est corret. Laisse faire ça. C'est pas une grosse dormeuse.
- Pis, de toute façon, j'ai pus de bière.
- Nous autres non plus.
- C'é aussi ben de même, une de plus pis j'pétais à soir, joualvaire. C'était pas prévu avant demain.
- Dis pas des affaires de même, voyons.
- Fais pas ta Viarge offensée avec tes p'tites phrases de matante, toé, câl...

Voilà... En tout cas l'histoire est bonne même si certains moments sont pas mal rudes! Mais c'est un chouette livre qui en vaut la peine 😊

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis ici !