Dernière chance (Follow Me 3) - Fleur Hana

"Peut-être même que je vais te demander de m'épouser. Tu m'épouserais?" 
Le souci de Sofiane, c'est que personne ne le prend jamais au sérieux.
Le souci d'Audrey, c'est qu'elle prend toujours tout trop au sérieux.
Ou peut-être qu'en réalité, c'est juste une image. C'est parfois plus simple d'ignorer ce que la vie place sur votre chemin... Jusqu'à vous retrouver face à une dernière chance.
Leur dernière chance. 


Mon avis:
Cette lecture compte pour mon challenge 12 mois, 12 sagas terminées
J'ai eu tellement de peine pour Sofiane dans ce tome que j'en voulais presque à l'auteure de nous le faire baver comme ça! Mais c'est aussi comme ça dans la vie: triste, injuste, rude... J'étais triste que ce soit la fin aussi! J'aurais voulu plus, peut être sur Anaïs et Morgan.


Quand j'ai commencé ce livre je n'avais pas la quatrième de couverture! Un petit couac chez l'imprimeur a fait que j'avais le résumé du deuxième tome! Du coup je suis partie à l'aveuglette et ce n'étais pas si mal que cela! J'ai découvert un duo attendrissant, chamailleur, rieur, fusionnel sans pour autant que cela devienne trop guimauve! Ho que non (et encore heureux) je n'ai jamais eu ce sentiment de niaiserie dans ce livre. C'était cru, c'était fort (dans plusieurs sens de plusieurs termes!) et c'était bon!

Sofiane est un peu le grand gamin de la bande! Il adore ses jeux vidéos et peut passer des nuits blanches sur sa tablette. Sauf que personne ne sait ce qu'il trafique vraiment, ce n'est pas juste du jeu mais un rêve qui se cache là derrière (et un rêve qui est juste trop top)! Car si Sofiane est infirmier il rêve d'être tatoueur et il a un sacré coup de crayon (limite j'ai regretté qu'on ai pas deux ou trois de ses dessins dans le livre...). Bref il est grand, costaud, beau, crâne rasé, quasiment entièrement tatoué et il ne se prend pas la tête (et il a un sens de l'humour qui cache toutes ses faiblesses)... 

Audrey a rejoint le trio de garçons depuis cinq ans. Elle habite et bosse avec eux (autant dire que ça crée des liens), mais elle c'est surtout attachée à Sofiane (bon en même temps au bout de cinq minutes il l'a demandait déjà en mariage hein...). Mais Sofiane sait surtout lui faire oublier ses problèmes (vu qu'il est le seul à connaître son secret). Il lui offre son temps, son épaule et même plus (sauf qu'elle ne le sait pas encore...)!

Sofiane et Audrey c'est deux copains, qui se prennent le chou pour pas mal de trucs ou plutôt qui se crient dessus mais sans s'en vouloir après. Ils peuvent discuter de tout, rire sur tout et regarder des films dans des soirées solo. Jamais ça n'a dérapé, jusqu'à ce que Sofiane propose à Audrey de passer dans son lit! Pauvre Audrey, considérée comme la sainte du groupe (mais qu'en apparence hein), elle va très vite devenir confuse! Et même si elle finit par y passer (oui car Sofiane est juste irrésistible), elle change du tout au tout très rapidement, trop d'ailleurs pour que Sofiane comprenne ou interprète les indices... 

Car dans ce livre on parle de maladie grave de l'atteinte de la personne et pour le coup c'était superbement bien décrit, très construit, jamais dans l'excès! J'en voulais énormément à l'auteure de mettre à mal comme ça mon chouchou (oui car après avoir fini cette trilogie je peut vous le dire les yeux fermés: c'est Sofiane que j'ai préféré!)... Sauf que d'une courbette magistrale, non prévisible (pour ma part) et superbement placée, l'auteure nous amène à une fin digne de ce nom! 

Je n'ai eu qu'un regret: que ce soit la fin! J'aurais voulu plus, peut être un tome sur Anaïs (même si on devine largement avec qui elle serait mais l'histoire aurait pu être belle et difficile...), ou sur Morgan le tombeur de ses dames! Bref j'en voulais plus, mais tout ce qui est bon a une fin et c'est ici que l'aventure se termine pour notre trio de beaux mecs et de leurs drôles de dames (dans tous les sens du terme), sans oublier notre petite Emma qui fait encore des siennes dans ce tome!

Commentaires