Albert le Toubab - Yaël Hassan

Pauvre Albert! Lui qui menait une vie si tranquille avec son chat Hector, le voici forcé de s'occuper d'une fillette turbulente qui n'a pas sa langue dans la poche. 
Et pauvre Memouna, qui doit échanger ses copains de la cité contre la compagnie de ce vieux grincheux! 
La cohabitation promet d'être agitée...

Mon avis:
J'ai lu ce livre avec mon fils car c'était une de ses lectures scolaires. J'ai aimé les divers thèmes abordés dans cette lecture jeunesse: la peur de l'autre, le racisme, le rejet ... Une très belle histoire sur l'acceptation de soi et des autres, ainsi que sur les valeurs des immigrés et surtout sur le respect humain.

Albert est un homme plutôt aigri par la vie mais surtout par les divers chagrins qu'il a vécu. Il a perdu son fils, Bruno, alors que ce dernier était encore très jeune et atteint de trisomie 21. Ils n'ont pas voulu avoir d'autres enfants avec sa femme Alicia et cette dernière a par la suite consacré beaucoup de temps à aider les gens autour d'elle.

Quand le couple à construit sa petite maison tout autour il n'y avait que des champs, aujourd'hui c'est une cité dans laquelle Albert n'a jamais voulu mettre les pieds! Même pas pour accompagner Alicia qui y aidait beaucoup de monde. Quand Alicia décède, Albert a la surprise de découvrir sur le pas de sa porte Zaïna. Cette jeune femme viendra pour faire le ménage et s'occuper de la maison. Et Albert devra s'y faire vu que c'est à la demande d'Alicia que Zaïna est là! 

Les rares moments où ils sont à deux dans la maison, chacun s'occupe dans son coin. Ils se parlent si peu qu'Albert ne connaît rien de la vie de Zaïna! Surtout pas que cette dernière a une petite fille! Pourtant le jour où Zaïna fait un malaise chez lui et, qu'après être admise à l'hôpital, il voit débarquer Memouna il n'aura d'autre choix que de la garder auprès de lui. 

Il va cependant très vite se rendre compte que s'il a des préjugés sur les gens des cités, ces derniers n'ont pas n'ont plus confiance pour laisser une jeune fille avec un vieil homme blanc. Commence alors pour Albert une découverte de l'autre, un nouveau soleil dans sa vie et une ouverture sur le reste du monde. Albert va devoir protéger Memouna d'un père qu'elle ne connaît pas mais qui veut la kidnapper, se battre pour que les jeunes aient plus confiance en l'humain et surtout sur les valeurs des immigrés. Il verra également le chemin qu'avait parcouru sa défunte femme auprès de tous ces gens qu'il se refusait, jusque là, de voir!

Commentaires